HCTE COSMOS LA HESTRE : site officiel du club de foot de La Hestre - footeo

Cosmos-Red Star : les points plutôt  que le spectacle

16 février 2018 - 09:29

 

Marco Carnoli et Youri Meurée lancent le match 

  FRÉDÉRIC PERETTO high_d-20180215-3KM3AM.jpg?crop_x1=0.1396&crop_y1=-0.0&crop_x2=0.8678&crop_y2=1.0&widthPct=0.4453292&heightPct=0.2779685&type=jpg&id=d-20180215-3KM3AM&where=art&auth=a78d7

Rivaux sur le terrain, Marco Carnoli et Youri Meurée n’en ont pas moins du respect l’un pour l’autre.

K.F.

À la veille du derby entre le HCTE Cos La Hestre et le Red Star La Louvière, placé sous le signe du maintien, les deux capitaines, Marco Carnoli et Youri Meurée, lancent le match   <>
  •  
  •  
  •  
Dans quel état d’esprit abordez-vous ce derby ? Youri Meurée : Comme n’importe quel autre match. Vu notre position, tous les points sont à prendre. Il s’agit pour nous d’emmagasiner le plus vite possible afin d’assurer notre maintien. Marco Carnoli : Youri a bien résumé. C’est dommage cette situation où les deux clubs ont besoin d’unités. Ça risque de gâcher quelque peu le spectacle. Chaque match sera une bataille mais si nous parvenons à l’emporter, nous ferons un grand pas. Selon moi, les deux équipes méritent mieux que leur classement. Mais voilà, il s’est passé ce qu’il s’est passé. Il s’agira de réaliser le meilleur match possible. Est-ce que ce derby n’arrive pas trop tôt dans ce second tour ? M.C. : C’est, effectivement, dommage car personne n’aura droit à l’erreur. Le spectacle risque d’en pâtir au détriment de l’urgence des points. Y.M. : Oui, il est, peut-être, trop tôt mais nous ne devons pas nous mettre dans la tête que c’est un derby, plutôt un match à gagner. Il faut changer d’état d’esprit. À l’aller, le Red Star menait 2-1 au repos, dominant les débats, avant de déjouer, et La Hestre de s’imposer 2-4. Qu’avez-vous retenu de cette rencontre? Y.M. : D’abord, qu’elle résume parfaitement notre saison car je ne compte pas le nombre de matches où nous avons été performants et où nous détenions les deux points à la pause, avant de nous écrouler. À chaque match, il y a ce lot de surprises, que ce soit physique, de concentration, ou des détails qui font que nous passons de tout à rien. M.C. : Mentalement, nous avions été très costauds car nous avions subi une grosse pression en première mi-temps. Nous avons su rectifier le tir et finir par émerger. Nous avons fait ce qu’il fallait mais je ne m’attends pas à un match identique, chacun ayant appris de ses erreurs. Est-ce qu’on ressent une certaine rivalité entre les deux clubs depuis l’arrivée du Red Star en D1 ? Y.M. : On est de la même région, c’est un derby mais cela ne ressemble en rien à ceux que j’ai vécus par le passé avec le Baya ou le Family où c’était plus houleux. Il y a une rivalité, certes, mais ça ne dépasse pas les limites. M.C. : J’espère surtout que les deux équipes se maintiendront. J’ai eu la chance de coacher par le passé les Payen, Caballero, Jimmy Trapani et même Arnaud Siassia. Ce sont des bons garçons. Il y a une petite fierté à battre l’autre mais au bout du compte, il faut que les deux se sauvent. Cela reste deux points à glaner. Votre classement (10 e avec 13 pts pour La Hestre, 11 e avec 10 pour le Red Star) est-il conforme à la valeur de l’équipe ? Y.M. : Nous avons démarré avec un 6/10, nous étions alors dans l’élan de la montée, avec l’engouement que cela comporte. Ensuite, nous sommes redescendus sur terre. Nous méritons notre classement. Nous avons montré sur une mi-temps de bonnes choses mais nous n’avons pas pris les points, par manque de maturité. Nous avions démarré avec un noyau large et nous avons dû nous rendre, par exemple, à Hamme avec cinq joueurs et deux gardiens. Entre blessures, manque de temps de jeu, famille, les raisons sont diverses. M.C. : Vu les points, je suis déçu car nous avons presté des rencontres de qualité, sans pour autant avoir été récompensés. Je pense à Thulin où nous menons 4-3 à l’entame de la dernière minute et nous sommes battus 4-5 après deux minutes d’arrêt de jeu. Notre calendrier ne nous a pas été favorable avec les gros dès le début, difficile d’emmagasiner de la confiance. Comment voyez-vous ce derby et qu’est-ce qui fera la différence ? Y.M. : Nous devons gagner en marquant un but de plus ! La constance et le mental et éviter de sombrer en 2 e mi-temps. M.C. : Il faut gagner. Cela se jouera sur des détails. Notre efficacité offensive, et défensivement, éviter d’encaisser de trop.

Commentaires