HCTE COSMOS LA HESTRE : site officiel du club de foot de La Hestre - footeo

Jonathan Demptinne

21 novembre 2016 - 11:15

Demptinne, fidèle serviteur du Cosmos  FRÉDÉRIC PERETTO

Demptinne (centre) buteur.

C’est au détour d’une discussion avec Giovanni De Frenza que Jonathan Demptinne, 32 ans, a découvert le futsal. Il y a presque 15 ans maintenant. « J’ai joué de 18 à 20 au Botafogo Anderlues, avant cela, j’avais fait du foot au Standard de Liège, des Diablotins aux Préminines puis au Sporting de Charleroi jusqu’en Juniors. Après le Botafogo, j’ai voyagé trois saisons dans plusieurs clubs bruxellois en prairie, avant de reprendre au Summum Besonrieux, alors en D2. J’ai évolué au Red Star une saison et depuis trois ans, je suis Franco Carlino au HCTE », explique l’Houdinois. « Le futsal me plaît par l’intensité qu’il dégage lors de chaque match et il y a le fait de pouvoir évoluer chaque vendredi avec de très bons joueurs. Car, à mon âge, je continue à apprendre beaucoup sur le futsal et ce chaque semaine », enchaîne celui dont le point fort est le placement défensif mais qui connaît des difficultés lorsqu’il s’agit des uns contre uns offensifs. « Je suis une personne calme, sociable, serviable dans la vie de tous les jours. Sur le terrain, je suis quelqu’un de fair-play et je me donne toujours à fond pour l’équipe. »

Jonathan Demptinne en vient sur le début de saison compliqué du HCTE Cos La Hestre ainsi que des difficultés à marquer de l’équipe. «Nous payons notre mauvaise préparation mais aussi un calendrier qui n’est pas forcément favorable car avec deux équipes en moins, cela nous oblige à rester plusieurs vendredis sans match. Ce n’est pas très bon pour garder le rythme. Quant à notre rendement offensif, il n’est pas très positif pour le moment. Pourtant, nous nous créons des occasions mais nous avons beaucoup de difficultés à les concrétiser. Nous devrions être plus tueurs devant le goal, vouloir à 100 % les mettre au fond. J’ai confiance au potentiel de nos buteurs qui, je sais, retrouveront rapidement le chemin des filets. » Avec cinq points en six matches, La Hestre n’est qu’au quart de son championnat et il y aura aussi la coupe à négocier. « Depuis un mois, l’équipe tourne de mieux en mieux avec les retours des blessés. Je crois que nous allons réaliser une bonne fin de premier tour. Avec l’état d’esprit actuel du groupe, je suis confiant pour la suite. Je sens que nous allons créer des belles surprises et pourquoi pas dès ce vendredi. Pour la Coupe, nous sommes restés sur notre faim l’an dernier. Dès lors, nous voulons tout faire pour aller au bout et donner le premier trophée au club. Je tiens, par ailleurs, à remercier le comité pour le travail effectué chaque jour afin que nous puissions nous, joueurs, rester concentrer uniquement sur le futsal. Grand respect pour ce club.»

Commentaires